shutterstock_415238605
Le lait maternel et les préparations pour nourrissons contiennent la majeure partie des nutriments dont votre enfant a besoin ; les aliments solides ne sont qu’un complément. Ils lui font découvrir de nouveaux goûts et de nouvelles textures et l’alimentation à la cuillère exerce ses habiletés motrices.
La Société canadienne de pédiatrie recommande d’introduire les aliments solides lorsque votre bébé est âgé d’environ 6 mois. Quelques signes indiquant que bébé est prêt : Peut-il tenir sa tête ? Vous regarde-t-il manger ou suit-il les aliments des yeux lorsqu’ils passent de la cuillère à votre bouche ? Si vous avez répondu par l’affirmative, votre enfant est peut-être prêt à commencer les aliments solides.
La Société canadienne de pédiatrie recommande d’attendre quelques jours avant d’introduire chaque nouvel aliment. Ainsi, si votre bébé a une réaction (comme des maux de ventre, des vomissements, une diarrhée, ou une éruption cutanée), vous pourrez en identifier la cause plus facilement. Tenir un journal sur l’alimentation de votre enfant est une excellente façon d’éviter ce type de désagrément. Vous pourrez y noter chaque nouvel aliment introduit, ainsi que les préférences et les aversions de votre enfant.
Les premiers aliments « solides » que mangera votre enfant seront presque liquides, et avec le temps, vous commencerez à lui offrir des repas à la texture plus consistante. Pour minimiser les risques d’étouffement, évitez les noix, les carottes crues, le fromage à effilocher, le maïs soufflé, les guimauves, les bonbons, les raisins secs ou autres petits fruits séchés, les saucisses et les raisins frais (à moins qu’ils ne soient coupés en quartiers). Surveillez toujours bébé lors des repas, et ne le laissez jamais manger dans une voiture en marche.

Saviez-vous que les aliments solides constituent un « complément » de l’alimentation de bébé ?

Mon enfant est-il prêt ?

À quelle fréquence dois-je introduire de nouveaux aliments ?

Les risques d’étouffement vous inquiètent ?

Introduction des aliments solides

Votre bébé grandit si vite.

Procurez-lui les vitamines dont il a besoin.

Soutenez la croissance et les besoins nutritionnels en constante évolution de votre bébé en lui donnant des vitamines adaptées à son âge.

Les vitamines Enfamil se trouvent dans la plupart des pharmacies au Canada.

* Demandez au médecin de votre bébé si Tri-Vi-Sol ou Poly-Vi-Sol lui convient.
1 Comité de la santé des Premières nations, des Inuits et des Métis et Société canadienne de pédiatrie.
Les suppléments de vitamine D : Recommandations pour les mères et leur nourrisson au Canada.
Pediat Child Health 2007 (réaffirmation en octobre 2010); 12(7):583-9.
2 Institute of Medicine. Dietary Reference Intakes for calcium and vitamin D. Novembre 2010.

Introduire la nourriture solide à votre bébé.

Comment introduire de la nourriture solide chez un bébé?

Si vous donnez une préparation pour nourrissons à votre enfant, envisagez de changer pour une préparation de nouvelle étape comme Enfamil A 2 lorsqu’il aura environ 6 mois. Cette préparation nutritive et équilibrée est spécialement conçue pour combler les besoins liés à la bonne croissance du cerveau, des os et du corps. Enfamil A+ 2 a également une teneur en calcium, en fer et en ADH — un type d’acide gras oméga 3 fondamental au développement du cerveau — plus appropriée à l’âge de votre enfant.

Quand et comment devrais-je introduire des aliments solides dans l’alimentation de mon bébé ?

Tableau des aliments solides pour bébés

6 mois
Signs of Readiness
Montre de l’intérêt envers la nourriture
S’assoit dans une chaise haute
Ouvre sa bouche toute grande lorsqu’on lui présente de la nourriture dans une cuillère
Foods
Lait maternel
Préparation pour nourrissons à base de lait de vache
Aliments en purée
Aliments mi-solides
Aliments écrasés
Consistency
Apport en liquide :
500-1 030 mL/jour
(4-5 portions)
Apport en aliments solides :
30-60 mL (2-4 c. à soupe) par portion 2-3 fois par jour
Quantity
7 à 8 mois
Montre de l’intérêt envers la nourriture
Aime tenir de la nourriture
Commence à mâcher dans un mouvement circulaire
Signs of Readiness
Lait maternel
Préparation pour nourrissons à base de lait de vache
Foods
Aliments croquants, mais faciles à dissoudre
Aliments hachés ou tendres
Aliments écrasés, avec de petits morceaux
Aliments hachés finement
Consistency
Apport en liquide :
470-1090 mL/day (4-5 servings)
Apport en aliments solides :
30-60 mL (2-4 c. à soupe) par portion

Commencez par 2-3 fois par jour et augmentez jusqu’à 3-4 fois par jour en fonction de l’appétit du bébé
Quantity
9 à 12 mois
Signs of Readiness
Commence à utiliser un gobelet à bec
Essaie d’utiliser une cuillère
Parvient mieux à tenir et manger les aliments avec ses doigts
Lait maternel
Préparation pour nourrissons à base de lait de vache
Lait de vache à 3,25 %*
Foods
Petits morceaux
Texture plus épaisse
Aliments hachés grossièrement
Aliments à manger avec les doigts
Consistency
Apport en liquide :
300-980 mL/jour (3-4 portions)
Apport en aliments solides :
3 meals & 2 snacks
Quantity
12 à 18 mois
Commence à utiliser cuillère et fourchette
Mange à des heures régulières
Utilise un gobelet ouvert pour boire, avec de l’aide
Signs of Readiness
Lait maternel
Préparation pour nourrissons à base de lait de vache
Lait de vache à 3,25 %*
Boisson pour tout-petits
Foods
Passage à l’alimentation de la famille
Variété de textures
Petits morceaux
Aliments à manger avec les doigts
Consistency
Apport en liquide :
500-750 mL/jour
(2-3 portions)
Apport en aliments solides :
3 repas et 2 collations Augmenter la taille des portions en fonction de l’appétit du bébé
Quantity
*Santé Canada, la Société canadienne de pédiatrie, les Diététistes du Canada et le Comité canadien pour l’allaitement recommandent de ne pas introduire le lait de vache entier pasteurisé (3,25 %) avant l’âge de 9 à 12 mois
N’oubliez pas : La quantité et le type d’aliments consommés par votre bébé ou tout-petit peuvent varier. S’il n’a plus faim, votre bébé ou tout-petit refusera le biberon. Cet exemple de menu vise simplement à vous guider.
Étapes clés de l’alimentation
Pour plus d’informations sur les étapes clés de l'alimentation pour votre bébé en croissance, lisez Les étapes de développement de votre bébé qui grandit .

VOIR LES EXEMPLES DE MENUS
Lorsque bébé est prêt à commencer les aliments solides, vous devez vous assurer que son alimentation lui fournira tous les nutriments nécessaires à sa bonne croissance.

Enfamil A+®

Enfamil A+® 2

Pour plus d’information, consultez le site enfamil.ca/allergiesalimentaires.
Saviez-vous que même si vous avez des antécédents familiaux d’allergie, il n’est pas nécessaire de retarder l’introduction d’aliments solides en particulier ?
Partagez cet article

Introduction des aliments solides :
ce qu’il faut savoir

Joignez-vous à Mes premiers momentsMC par Enfamil A+®
Inscrivez-vous pour recevoir pour recevoir des échantillons gratuits, des bons de réduction, et plus!
Besoin d'aide ?
Politique de confidentialité | Termes | Plan du site © 2019 Mead Johnson & Company, LLC. Tous les droits sont réservés.
Left_arrow_2.svgRight_arrow_2.svg
enfamil-logo
Votre Bébé en Croissance
hamburguer.svg
enfamil-logo
Votre Bébé en Croissance
hamburguer.svg
X icon to close the menu