Les experts, comme ceux du Comité canadien pour l’allaitement, recommandent que les bébés soient exclusivement allaités les six premiers mois de vie. L’allaitement peut se poursuivre jusqu’à l’âge de 2 ans, et même au-delà, et des aliments solides appropriés peuvent être introduits vers l’âge de 6 mois.
  • Au fur et à mesure que votre bébé grandit, votre lait maternel s’adapte pour répondre à ses besoins nutritionnels.
  • Votre bébé bénéficiera d’une protection immunitaire naturelle contre les maladies, les allergies et les infections (des oreilles, des poumons et de l’estomac).
  • Le lait maternel est pratique, frais et à la bonne température. En plus, il est écologique.
  • Vous récupérerez plus vite après la grossesse et l’accouchement et, plus tard, vous serez exposée à un risque moindre de cancer du sein et de diabète.
  • L’allaitement est un moyen idéal pour établir un lien affectif avec votre bébé.
Nourrir bébé : vos options Cinq choses à considérer :
Vous n’êtes pas seule.
L’allaitement est ce qu’il y a de mieux pour les bébés et est préférable autant que possible. Sachez cependant que vous n’êtes pas la seule si vous avez choisi d’offrir une préparation à votre bébé. En fait, selon une étude récente, 9 nouvelles mères sur 10 utilisent une préparation pour nourrissons à un moment donné au cours de la première année de vie de leur bébé, notamment en tant que complément au lait maternel. En vérité, les préparations pour nourrissons actuelles se rapprochent du lait maternel comme jamais auparavant et contiennent les nutriments dont votre bébé a besoin pour grandir et se développer.
Optez pour une préparation contenant de l’ADH. L’ADH est un nutriment essentiel au développement du cerveau et une composante importante du lait maternel. Selon un groupe d’experts*, les préparations pour nourrissons devraient contenir approximativement de 0,2 % à 0,5 % (7,2 mg à 18 mg) d’acide docosahexaénoïque (ADH) par 100 ml. * Koletzko B et al. J Perinat. Med. 2008;36:5-14
Achetez des tétines et des biberons différents. Les bébés peuvent être capricieux. Alors, achetez différentes sortes de biberons et de tétines et faites des essais pour savoir lesquels votre bébé préfère.
Établissez des liens affectifs pendant l’alimentation au biberon. Câlinez votre bébé, serrez-le contre vous et chantez-lui des chansons comme vous le feriez en l’allaitant et profitez de ce moment d’amour. L’alimentation au biberon permet aussi à papa, à grand-mère et même aux frères et sœurs de tisser des liens affectifs avec bébé.
Assurez-vous que les grands-parents et les gardiennes savent comment préparer un biberon. Il n’est pas difficile d’apprêter une préparation. Insistez néanmoins sur l’importance de suivre les indications figurant sur l’étiquette. Si tout le monde est sur la même longueur d’onde, vous pouvez être certaine que votre bébé obtiendra les nutriments dont il a besoin.
1
3
2
4
5
3
l’allaitement :
les avantages pour votre bébé et vous