Le lait maternel et les préparations pour nourrissons contiennent la majeure partie des nutriments dont votre enfant a besoin ; les aliments solides ne sont qu’un complément. Ils lui font découvrir de nouveaux goûts et de nouvelles textures et l’alimentation à la cuillère exerce ses habiletés motrices. Si vous donnez une préparation pour nourrissons à votre enfant, envisagez de changer pour une préparation de nouvelle étape comme Enfamil A+ 2 lorsqu’il aura environ 6 mois. Cette préparation nutritive et équilibrée est spécialement conçue pour combler les besoins liés à la bonne croissance du cerveau, des os et du corps. Enfamil A+ 2 a également une teneur en calcium, en fer et en ADH — un type d’acide gras oméga 3 fondamental au développement du cerveau — plus appropriée à l’âge de votre enfant.
Saviez-vous que les aliments solides constituent un « complément » de l’alimentation de bébé ?
La Société canadienne de pédiatrie recommande d’introduire les aliments solides lorsque votre bébé est âgé d’environ 6 mois. Quelques signes indiquant que bébé est prêt : Peut-il tenir sa tête ? Vous regarde-t-il manger ou suit-il les aliments des yeux lorsqu’ils passent de la cuillère à votre bouche ? Si vous avez répondu par l’affirmative, votre enfant est peut-être prêt à commencer les aliments solides.
Mon enfant est-il prêt ?
La Société canadienne de pédiatrie recommande d’attendre quelques jours avant d’introduire chaque nouvel aliment. Ainsi, si votre bébé a une réaction (comme des maux de ventre, des vomissements, une diarrhée, ou une éruption cutanée), vous pourrez en identifier la cause plus facilement. Tenir un journal sur l’alimentation de votre enfant est une excellente façon d’éviter ce type de désagrément. Vous pourrez y noter chaque nouvel aliment introduit, ainsi que les préférences et les aversions de votre enfant.
Introduction des aliments solides :
Lorsque bébé est prêt à commencer les aliments solides, vous devez vous assurer que son alimentation lui fournira tous les nutriments nécessaires à sa bonne croissance.
À quelle fréquence dois-je introduire de nouveaux aliments ?
Les risques d’étouffement vous inquiètent ?
Les premiers aliments « solides » que mangera votre enfant seront presque liquides, et avec le temps, vous commencerez à lui offrir des repas à la texture plus consistante. Pour minimiser les risques d’étouffement, évitez les noix, les carottes crues, le fromage à effilocher, le maïs soufflé, les guimauves, les bonbons, les raisins secs ou autres petits fruits séchés, les saucisses et les raisins frais (à moins qu’ils ne soient coupés en quartiers). Surveillez toujours bébé lors des repas, et ne le laissez jamais manger dans une voiture en marche.
ce qu’il faut savoir
Bébé grandit et est prêt pour une nouvelle étape Comment Enfamil A+ 2 peut-il aider à la bonne croissance des os et du corps des bébés de plus de 6 mois ? Apprenez-en davantage sur
enfamil.ca/prochaineetape