4
nutriments importants
pour la nouvelle étape de développement de bébé
Bébé grandit et ses besoins nutritionnels changent avec lui.
Voici nos conseils pour une croissance en santé et des besoins comblés.
1
Calcium
Pourquoi mon bébé en a-t-il besoin ?
  • Contribue à fortifier les os et les dents
  • Facilite la coagulation du sang
  • Aide au fonctionnement des muscles et des nerfs
Dans quels aliments peut-on le trouver ?
  • Lait maternel, préparations pour nourrissons, fromage, yogourt, lait entier*
* La Société canadienne de pédiatrie recommande de ne pas introduire le lait entier (3,25 %) avant 9 à 12 mois.
2
Protéines
Pourquoi mon bébé en a-t-il besoin ?
  • Essentielles au bon fonctionnement du corps
  • Aident à fabriquer des hormones et des enzymes
  • Sont présentes dans toutes les cellules du corps
  • Sont nécessaires à la bonne formation des muscles, de la peau, des ongles, et des cheveux
Dans quels aliments peut-on les trouver?
  • Lait maternel, préparations pour nourrissons, viandes, volaille, poissons, oeufs, tofu et légumes
3
Fer
Pourquoi mon bébé en a-t-il besoin ?
  • Aide au développement du cerveau
  • Contribue à la production de globules rouges
  • Transporte l’oxygène dans toutes les parties du corps
  • Contribue au bon fonctionnement des cellules dans le corps
Dans quels aliments peut-on le trouver ?
  • Lait maternel, préparations pour nourrissons, viandes, poissons, volaille, oeufs, céréales pour enfants enrichies de fer, produits céréaliers enrichis, tofu et légumes
4
ADH
(un type d’acide gras oméga 3)
Pourquoi est-ce important ?
Le cerveau de votre bébé fait plus que doubler de volume durant la première année de sa vie. C’est donc un moment important pour lui fournir de l’ADH, un élément qui favorise le développement cognitif.
Dans quels aliments peut-on le trouver ?
L’ADH n’est présent que dans très peu d’aliments. Lorsque votre enfant commencera à manger des aliments solides, vous pourrez lui offrir du poisson riche en ADH, comme le saumon de l’Atlantique. Toutefois, comme le poisson ne plaît pas toujours aux tout-petits, il est possible que votre enfant ne consomme pas suffisamment d’ADH.
 
Si vous allaitez, le lait maternel fournira un apport en ADH à votre bébé, mais la quantité variera selon les aliments que vous consommerez. Santé Canada recommande aux mères qui allaitent de consommer deux portions de 75 g de poisson cuit par semaine.
Dès 6 mois, offrez à bébé des aliments enrichis de fer deux à trois fois par jour.
Conseil :
Si vous offrez une préparation pour nourrissons à votre enfant, peut-être devriez-vous considérer de changer pour une préparation de nouvelle étape comme Enfamil A+ 2. Comme Enfamil A+, elle fournira à votre enfant qui grandit la teneur en ADH recommandée par les experts* ; de plus, elle contient une quantité plus appropriée de fer, calcium et de protéines.
* Koletzko B et al. J Perinat. Med. 2008;36:5-14
Des aliments populaires chez les tout-petits — mais qui ne contiennent pas d’ADH
Certains bébés plus âgés raffolent des bananes, du yogourt, des haricots et des céréales pour enfants, mais aucun de ces aliments ne contient d’ADH — un nutriment qui favorise le développement du cerveau.
Le fer d’origine animale est mieux absorbé que celui d’origine végétale. Pour aider le corps à mieux absorber le fer présent dans les aliments d’origine végétale, servez-les avec de la nourriture riche en vitamine C.
 
Le lait de vache entier (3,25 %) a une faible teneur en fer. La Société canadienne de pédiatrie recommande de ne pas l’introduire au régime de votre enfant avant l’âge de 9 à 12 mois.